Swedd-Tchad lance Stronger Together

Placée sous le thème principal : “Éducation des filles et leadership féminin”, la deuxième campagne du projet d’autonomisation des femmes et dividende démographique au sahel (Swedd) #Stronger Together ou “Plus fort ensemble” a été lancé le 8 septembre 2021 à N’Djaména.

L’objectif de cette campagne est de susciter un changement de connaissances, d’attitudes, de croyances, de normes, de pratiques et de comportements des différents intervenants favorables à l’éducation des filles et au leadership féminin mis à mal par l’impact négatif de la Covid-19.

Officiellement entré dans sa deuxième phase 2021, le projet Swedd, qui vise a accélérer la transition démographique afin de déclencher les dividendes démographiques et réduire les inégalités de genre sur le plan régional, a vu son cercle des pays membres qui était de six augmenter avec l’arrivée de trois autres, informe le secrétaire d’Etat à l’Economie, à la planification du développement et à la coopération internationale, Abderahim Younous Ali. “L’objectif visé par cette campagne de communication est de contribuer à lever de contraintes socioculturelles pour une fécondité responsable”, souligne-t-il.

Pour le coordonnateur national du projet Swedd-Tchad, Youssouf Aware Neissa, le thème principal “Éducation des filles et leadership féminin”, de la campagne de cette année s’inscrit dans le cadre du contexte sanitaire occasionné par la pandémie de Covid-19 et s’appuie sur les résultats de la mise en œuvre de la campagne 2020 qui ont montré un réel pouvoir de la campagne sur la réduction de vulnérabilité des jeunes et des femmes. Ce thème de campagne vise à mettre en évidence la manière dont l’engagement des partenaires au niveau local et national a contribué au développement durable et en même temps à valoriser l’action communautaire ayant favorisé l’atténuation des retombées économiques négatives de la politique sur les femmes et les jeunes filles, afin de renforcer leur capacité de résilience et les aider à rebondir face à la crise. “La présente campagne vise a informer et sensibiliser un nombre important d’hommes et de femmes ainsi que les jeunes filles et adolescentes, au maintien des filles à l’école, à l’accès à la formation et à l’emploi, aux opportunités économiques, à l’accès aux services et aux produits de santé reproductive y compris la lutte contre les violences basées sur le genre et les pratiques néfastes”, souligne le coordonnateur.

En plus d’une occasion pour évaluer les acquis, Swedd-Tchad veut concrétiser davantage l’éducation des filles et le leadership féminin dans la zone d’intervention. Cette campagne constitue, une occasion de mettre en évidence les facteurs facilitant l’éducation des filles et de leadership féminin.

Trois catégories de cibles seront touchées : les cibles primaires (adolescentes et jeunes filles). Les cibles secondaires (parents, époux, garçons, leaders religieux et traditionnels, membres des associations travaillant avec les jeunes, communicateurs et animateurs communautaires) et enfin les cibles tertiaires (autorités administratives, chefs d’entreprise ainsi que les bailleurs et partenaires techniques et financiers).

Cette campagne se déroulera dans quatre provinces : Lac, Kanem, Hadjer Lamis et Salamat.

Modeh Boy Trésor

Laisser un commentaire