Apprendre le vivre ensemble aux enfants

C’est le but d’une colonie de vacances dénommée “départ avec le cœur”, organisée depuis le 8 août 2022 par la compagnie Hadre Dounia, au sein du centre culturel Koulsy Lamko. Une visite guidée des enfants à travers la ville de N’Djaména a eu lieu le samedi 17 septembre 2022.

Pour la compagnie Hadre Dounia, il est question à travers ce regroupement de vacances, de continuer à mettre la joie dans le cœur des enfants à travers le brassage. La bibliothèque nationale, le Musée national, ainsi que le palais des arts et de la culture sont les premières destinations visitées le samedi 17 septembre 2022. Ensuite, c’est la visite de la place de la nation pour finir par le stade municipal de Paris-Congo. “Nous avons commencé par le Musée pour que ces enfants et jeunes sachent où ils peuvent connaitre leur histoire ; la bibliothèque pour leurs recherches sur les œuvres et leurs auteurs ; le palais des arts et de la culture pour leur indiquer que c’est dans cette salle que leurs papas et ainés sont en train de décider des directives que le pays prendra pour la suite de son histoire ; la place de la nation qui est un endroit qui unit le peuple et le stade un lieu qui permet d’organiser les matchs de football comme un moyen de brassage”, a expliqué Hadre Dounia, directeur du Centre culturel Koulsy Lamko. Initier cette série de visite permet, dit-il, à ces enfants de sortir de leurs zones de confort afin qu’ils découvrent les endroits dont ils ont juste entendu parler mais jamais vu.

Cette visite guidée qui s’inscrit dans le cadre des activités proposées par cette 4ème édition de la colonie de vacances à laquelle plus de 1400 enfants et jeunes se sont intéressés. Avec son concept DEPART (Donner avec le cœur, Eduquer avec le cœur, Partager avec le cœur, Aimer avec le cœur, Recevoir avec le cœur, Tolérer avec le cœur), l’activité qui est organisée gratuitement pour les participants, se veut un cadre de changement de mentalité et d’apprentissage du vivre ensemble des enfants, dès leurs bas âges. C’est pourquoi il est ouvert aux enfants des cours élémentaires jusqu’à la classe de première.

“Nous apprenons aux enfants à lire, écrire, à réviser leurs cours, avoir le sens du partage, apprendre des petits métiers tels que la tresse, faire des perles, à chanter, à pratiquer l’art plastique, les jeux et apprendre l’informatique”, a expliqué le promoteur Hadre Dounia. Il relève que le vivre ensemble et le partage, sont expérimentés au quotidien avec ces enfants qui, chaque samedi apporte chacun un peu à manger de la maison, afin de le partager ensemble avec le groupe, en s’acceptant mutuellement chacun avec sa culture. L’idée de cette colonie est de réunir et brasser ces enfants, surtout en cette période où presque tous les arrondissements sont inondés, pour éviter aussi qu’ils pataugent dans l’eau et contractent des maladies.

Organiser une colonie de deux mois sans financement n’est pas facile, mais nous avançons comme nous pouvons. C’est pourquoi, nous invitons les parents ainsi que les personnes de bonne volonté qui désirent nous venir en aide, à s’offrir nos tableaux réalisés, pour nous permettre d’avoir des moyens pour acheter des fournitures à ces enfants en ce début de l’année scolaire” plaide Hadre Dounia.

Modeh Boy Trésor

Laisser un commentaire