CONSULTANT ASSISTANT ANTHROPOLOGUE

APPEL à MANIFESTATION D’INTÉRÊT

CONSULTANT ASSISTANT ANTHROPOLOGUE

Informations générales sur la mission

Le consortium PUI/BASE met en œuvre depuis janvier 2020, le projet de renforcement du Paquet Minimum d’Activités dans le district sanitaire d’Abéché pour l’amélioration de l’état nutritionnel des enfants de moins de 5 ans et des femmes, financé par le onzième Fonds Européen de Développement. Ce projet a pour objectif l’amélioration des indicateurs nutritionnels parmi la population du

district sanitaire d’Abéché, en particulier les femmes et les enfants. Les stratégies opérationnelles visent un renforcement de l’offre de soins sur le plan quantitatif et qualitatif, mais surtout un renforcement de la demande des soins de santé et de nutrition par l’amélioration des connaissances et pratiques des populations cibles.

Par cet appel à manifestation d’intérêt, le consortium PUI/BASE, cherche un

consultant assistant anthropologue pour participer à la mise en œuvre d’une enquête socio-anthropologique dans le District sanitaire d’Abéché.

Description de la mission de consultance

Objectif global

 

L’assistant anthropologue participe à la mise en œuvre d’une enquête socio-anthropologique au sein d’un dispositif de diagnostic communautaire.

 

La durée de la mission est de 30 jours.

Responsabilités et champs d’actions

 Etude-Diagnostic : Il/Elle  participe activement à la bonne mise en œuvre des activités de l’enquête socioanthropologique sur le terrain. Il/Elle est sous la supervision de le/la

responsable du diagnostic communautaire.

 Ressources Humaines : Il/Elle supervise les deux enquêteurs de terrain.

 Logistique et administration : Il/Elle participe aux procédures logistiques et

administratives de l’enquête socio-anthropologique.

 Sécurité : Il/Elle contribue au respect des règles sécurité sur la zone et transmet toutes informations d’ordre sécuritaire au responsable du diagnostic communautaire.

 Stratégie : Il/Elle contribue à l’opérationnalisation des résultats d’enquête au sein du projet santé.

Objectifs spécifiques et activités associées

  1. Assurer la mise en œuvre de l’enquête socio-anthropologique
  • Il/Elle travaille en collaboration étroite et sous la supervision du/de la responsable du diagnostic communautaire. Il/elle participe de l’élaboration des outils et méthodologies d’enquête (questionnaires, fiche de collecte, indicateurs, etc.).

  • Il/Elle coordonne le travail d’enquête de terrain avec les enquêteurs en respectant les us et coutumes des bénéficiaires et informe le responsable du diagnostic communautaire des difficultés réelles rencontrées sur le terrain.

  • Il/Elle participe de la bonne collecte des données qualitatives.

  • Il/Elle rédige les rapports quotidiens et hebdomadaires d’activités.

  • Il/Elle assure l’analyse des données qualitatives de manière continue en collaboration avec le/la responsable du diagnostic communautaire.

  • Il/Elle s’assure que les bénéficiaires et populations locales comprennent les objectifs de l’enquête qualitative et du diagnostic communautaire.

  • Il/Elle garantit l’adéquation de l’enquête qualitative dans le respect de la politique de santé et du cadre d’intervention de PUI.

 

  1. Superviser l’équipe d’enquêteurs terrain
  • Il/Elle s’assure que chaque enquêteur a compris ses objectifs et a les moyens de les atteindre.

  • Il/Elle participe des mécanismes de coordination propres à son équipe.

  1. Assurer le suivi logistique et administratif de l’étude quantitative
  • Il/Elle participe de la gestion des contraintes temporelles et logistiques de l’enquête

qualitative.

  • Il/Elle participe de l’implémentation des procédures administratives relatives à l’enquête qualitative
  1. Assurer la sécurité des biens et des personnes
  • Il/Elle s’assure que le plan de sécurité est  connu de l’équipe et que les règles sécurité sont respectées.

  • Il/Elle alerte sans délai, le/la responsable du diagnostic communautaire, en cas de mise en danger des équipes ou des bénéficiaires.

  1. Contribuer à l’opérationnalisation et la capitalisation des résultats obtenus
  • Il/Elle participe de l’opérationnalisation des résultats que l’enquête qualitative

(interprétation en termes d’activités).

  • Il/Elle participe à l’élaboration de la stratégie de communication pour le changement de comportement (CCC).

Encadrement d’équipe

 

Nombre de personnes à encadrer, fonctions et statut :

 Encadrement direct : 2 enquêteurs

Profil recherché

Éducation

Diplôme qualifiant en sciences humaines

Expérience professionnelle

  • Justifier d’une expérience d’au moins 1 année en tant que consultant dans la conduite des études qualitatives, plus spécifiquement dans le domaine de la santé et nutrition de

préférence en Afrique subsaharienne.

Connaissances & Aptitudes

  • Bonne qualité rédactionnelle

  • Connaissances en enquête socio-anthropologique appliquée à la santé et nutrition

  • Connaissances en méthodologies participatives

  • Connaissances en santé locale

  • Connaissances en communication pour le changement de comportement (CCC)

  • Bonne maîtrise du français (oral et écrit),

  • Avoir une bonne capacité de l’utilisation de l’outil informatique (Word, Excel, Power Point) et de la plateforme Kobo Collect)

Caractéristiques personnelles attendues (intégration à l’équipe, adéquation au poste et à la mission)

  • Capacité à travailler en collaboration

  • Sens des responsabilités

  • Bonne résistance au stress

  • Sens de la diplomatie et ouverture d’esprit

  • Bonne capacité de production de données et d’analyse

  • Capacité de gestion d’équipe à distance

  • Connaissance des techniques de sensibilisation et méthodes participatives dans la mise en œuvre de projets communautaires

Documents à soumettre

Composition de l’offre technique

  • Lettre de motivation.

  • CV

  • Références détaillées des expériences /recherches en lien avec l’étude proposée.

  • Noms et contacts de 3 références professionnelles ou universitaires.

Composition de l’offre financière

  • Une Offre financière détaillée et libellée en Euro et en Francs CFA (XAF)

Le consultant aura à sa charge ses frais de logement, les frais de déplacements vers la zone d’intervention, ses repas, les cotations sociales en lien avec sa prestation, les

assurances. Le prestataire s’engagera également à disposer de moyen informatique

(ordinateur) pour travailler sur les différents documents et rendu demandé par le/la

responsable du diagnostic communautaire

PUI/BASE prendra en charge: les déplacements dans les localités d’intervention (depuis Abéché), les impressions des supports d’enquêtes, le matériel nécessaire à la mise en œuvre de l’enquêtes, en accord avec la méthodologie déterminée par le/la responsable du diagnostic communautaire, les frais liés aux enquêteurs et tout autre frais en lien avec

l’enquête, les frais de communication et d’internet.

Les offres doivent être soumises en français avant le 7 juin 2021 à 16 h 30 en mentionnant comme intitulé du mail “Consultant National anthropologue” à l’adresses suivante : [email protected]

Laisser un commentaire