La Nstt ouvre sa boutique à N’Djaména

La Nouvelle société textile du Tchad (Nstt) a lancé la vente de ses produits ce matin, 14 juillet 2021, dans la capitale tchadienne. Dorénavant, la population peut s’approprier des produits de la Nstt.

Après le lancement des activités de commercialisation de ses produits le 06 Mai dernier à Sarh et la journée porte ouverte du 9 au 11 juin 2021 à N’Djaména, la Nstt ouvre sa toute première boutique de vente des produits à N’Djaména.  La société a exposé au grand  marché,  une multitude de gamme de produits fabriqués par l’usine tchadienne.  Il s’agit des pagnes, des draps de lits, des tissus teints, des kakis, des toiles safaris ou les suintings pour les ensembles hommes/femmes, etc.  L’équipe de la Nstt a décidé de s’habiller avec ses propres tissus pour prouver aux tchadiens que l’usine peut les habiller.  Pour arriver à la mise en vente de ces produits, la Nstt s’est nourrie d’une ambition d’habiller chaque tchadien et tchadienne avec des tissus fabriqués au Tchad, informe la Directrice générale Ndougonna Mbakasse Riradjim.  ‘’Pour mener à bien cette mission, la Nstt dispose d’un savoir-faire et des compétences qui reposent sur des équipes à la fois motivées, expérimentées et performantes, ainsi que des équipements de dernière génération qui répondent aux normes internationales. Notre ambition est que chaque tchadienne et tchadien s’habille désormais avec des tissus « made in Tchad ». C’est pour cela que nous disons qu’il est important de faire vibrer la fibre patriotique, afin que toutes et tous, nous nous reconnaissions dans nos produits, comme ce fut le cas, il y’a des décennies avec la STT et la Cotex ».

Le directeur du Ministère du Commerce et de l’Industrie, Tahir Mourno Adam et la Directrice générale Ndougonna Mbakasse Riradjim apprécient les produits (Photo Alex)

Le directeur du Ministère du Commerce et de l’Industrie, Tahir Mourno Adam, invite les responsables de la Nstt à être à la hauteur des attentes des consommateurs tchadiens : ‘’j’invite les responsables de la Nstt à être à la hauteur, à la fois des exigences du secteur textile et des attentes des consommateurs que nous savons exigeants. Une attention toute particulière doit être accordée aux fils utilisés, à la fois teinture ou encore aux mécanismes de tissage pour faire la différence et proposer des produits hauts de gamme. La Nstt doit faire preuve de créativité, mais aussi former et employer les jeunes aux métiers du textile », exhorte-t-il.

Les deux directeurs ont appelé les couturiers, stylistes et designers tchadiens que la matière made in Tchad est déjà disponible pour leurs activités.

Dans les jours à venir, d’autres boutiques seront ouvertes sur toute l’étendue du territoire afin d’encourager et de favoriser la dynamique de consommation des produits de la Nstt.

Nadjindo Alex

Laisser un commentaire