Le gouvernement de transition du 2 mai

Il a fallu tout au plus une semaine à Pahimi Padacké Albert (Ppa), Premier ministre de transition, de former son gouvernement. Son gouvernement transitoire aura pour mission de faire naître un nouveau Tchad voulu de tous. Au total, il compte 40 ministres et secrétaires  d’Etat. Il innove par la création d’un ministère chargé de la Réconciliation nationale et du dialogue, confié à Acheik Ibn Oumar, ex conseiller à la présidence de la République sous feu Idriss Déby Itno.

L’opposition politique est représentée dans ce gouvernement de transition. On se souvient que Ppa, dès sa nomination au poste de Premier ministre, avait rencontré quelques acteurs de l’opposition, notamment Saleh Kebzabo del’Undr, qui l’a d’ailleurs soutenu, Mahamat Ahmat Alhabo du Pld, Romadoumngar Felix de l’Urd et bien d’autres. L’Undr de Salek Kebzabo obtient dans deux postes dans ce gouvernement : Aderahim Awad Ateib au ministère de l’Elevage et des productions animales et Rachelle Oualmi Bairra au Secrétariat adjoint du gouvernement.

Mahamat Ahmat Alhabo devient ministre de la Justice, garde de sceaux, chargé des droits humains. Mahamat Lazina s’occupe du ministère de l’Environnement, de la pêche et du développement durable. L’Urd de Romadoumngar Félix lui aussi obtient deux postes. A part la création du ministère de Réconciliation nationale et la participation de quelques acteurs politiques de l’opposition, le reste du gouvernement est une reconduction des hommes de main d’Idriss Déby Itno. Leur maintien est l’omniprésence du Mps qui ne veut pas lâcher prise. Et placer Ppa qui, visiblement n’a pas des ambitions présidentielles, à la tête de ce gouvernement est un atout pour la réussite du jeu. La présence de l’opposition dans ce gouvernement peut-elle empêcher le jeu de la continuité du système Mps qui se prépare? Rien n’est moins sûr.

Ministre d’État chargé de la réconciliation nationale et du dialogue: Acheikh Ibni Oumar

Ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Tchadiens de l’étranger : Chérif Mahamat Zene

Ministre de la Justice, garde des sceaux, chargé des droits humains: Mahamat Ahmat Alhabo

Ministre délégué à la Présidence du conseil chargé de la défense nationale, des anciens combattants et des victimes de guerre: Daoud Yaya Brahim

Ministre de la Sécurité publique et de l’Immigration: Souleyman Abakar Adoum

Ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation: Mahamat Bechir Cherif

Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation: Lydie Beassemda

Ministre de la Communication, porte parole gouvernement: Abdramane Kouallamallah

Ministre de l’Économie, de la Planification du développement et de la Coopération internationale: Issa Doubragne

Ministre des Infrastructures et du désenclavement: Patalet Geo

Ministre du Développement agricole: Kamoungué Assoum

Ministre des Finances et du Budget: Tahir Hamid Nguilin

Ministre de la Santé et de la Solidarité nationale: Dr. Abdoulaye Sabre Fadoul

Ministre des Mines et de la Géologie: Abdelkerim Mahamat Abdelkerim

Ministre des Postes et de l’Économie numérique: Idriss Saleh Bachar

Ministre du Pétrole et de l’Énergie: Oumar Torbo

Ministre des Transports et de la Sécurité routière: Fatimé Goukouni Weddeye

Ministre de l’Éducation nationale et de la promotion civique: Kosmadji Merci

Ministre de la Formation professionnelle et des Métiers: Isabelle Housna Kassiré

Ministre de la Fonction publique, de l’Emploi et de la Concertation sociale: Brah Mahamat

Ministre du Commerce et de l’Industrie: Ali Djadda Kampard

Ministre de l’Hydraulique urbaine et Rurale: Alio Abdoulaye Ibrahim

Ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Promotion de l’entrepreneuriat: Routouang Mohamed Ndonga Christian

Ministre de l’Aviation civile et de la Météorologie nationale: Haliki Choua Mahamat

Ministre de l’Élevage et des Productions animales: Abderahim Awad Ateib

Ministre de l’Environnement, de la Pêche et du Développement durable: Mahamat Lazina

Ministre du développement touristique et de l’Artisanat : Fayçal Ramat Issa

Ministre de la Culture et de la Promotion de la diversité : Achta Djibrine Sy

Ministre de la Femme, de la Famille et de la Protection de la petite enfance: Amina Priscille Longoh

Ministre secrétaire générale du gouvernement chargé de la promotion du bilinguisme dans l’administration et des relations avec le Conseil national de transition: Mahamat Hamid Koua

Secrétaire d’État à la réconciliation nationale et au Dialogue: Djimadjibaye Kantangua Aimé

Secrétaire d’État aux Affaires étrangères, à l’Intégration africaine et aux Tchadiens de l’étranger : Oumar Ibni Daoud

Secrétaire d’État à l’Économie, à la Planification du Développement et à la Coopération internationale : Dr. Abderahim Younous Ali

Secrétaire d’État aux Finances et au Budget : Mme. Ndolonodji Alix Naïmbaye

Secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur, à la Recherche scientifique et à l’Innovation : Mamadou Gana Boukar

Secrétaire d’État à l’Éducation nationale : Saleh Bourma

Secrétaire d’État à la Santé publique et à la Solidarité nationale : Dr. Djiddi Ali Sougoudi

Secrétaire d’État à la Jeunesse, aux Sports et à la Promotion de l’Entrepreneuriat: Mbaigolmem Sebastien

Secrétaire général adjoint du gouvernement: Mme. Rachelle Oualmi Bairra

Laisser un commentaire