L’Observatoire citoyen alerte sur la gestion de la transition 

L’Observatoire citoyen de transition (Oct) dans un communiqué de presse signé de son président, Me Noudjitoloum Salomon dit constater que la transition politique se met en œuvre au mépris du principe d’inclusion et de large concertation des tchadiens. L’Oct regrette que la mise en place du Conseil national de transition (Cnt) soit conduite “de façon cavalière. Cet organe de la transition a en effet un rôle majeur de législateur, par conséquent il ne peut être constitué sans consensus entre les acteurs nationaux” rappelle l’Oct. Partant de ce constat, l’Oct demande à la communauté internationale, plus particulièrement l’Union africaine (Ua) à s’atteler à la mise en œuvre rapide des recommandations issues de la réunion du conseil de paix et de sécurité du 14 mai 2021, surtout celle relative à la tenue du dialogue national inclusif.

Lanka Daba Armel

Laisser un commentaire