“New School Power” acte 2

La deuxième édition du festival culturel “New School Power se tiendra du 25 au 27 janvier 2023 à l’Institut français du Tchad (Ift). L’annonce est faite lors d’une conférence de presse organisée ce 24 janvier 2023, au sein dudit Institut.

“Dans le domaine de la musique au Tchad, nous n’avons pas des artistes à succès international, ni ceux qui vivent de leur art ou musique, exceptés quelques rares. C’est pourquoi ce festival est né pour donner un peu plus d’opportunité et former les jeunes artistes notamment ceux de la nouvelle génération”, a justifié Kandenoji Njetein, promoteur culturel et directeur d’artistique du festival. Pour lui, de nos jours, une dynamique de la nouvelle génération s’impose progressivement, tout en côtoyant des grandes scènes mais malheureusement au Tchad, les jeunes artistes n’ont pas l’opportunité de se produire et se faire découvrir à grande échelle. Ce festival est né pour donner la parole et l’opportunité aux jeunes artistes de s’exprimer, de se former, de côtoyer d’autres artistes, producteurs et d’envisager une carrière nationale et internationale.

Pour cette deuxième édition, le thème choisi est la “révolution digitale”. Selon le promoteur du festival, aujourd’hui pour se faire vendre ailleurs ou parler d’une carrière internationale, il faudrait se servir des différents canaux digitaux, mais malheureusement ces différentes techniques d’expression pour les artistes sont méconnus. C’est pourquoi cette édition est articulée sur les révolutions digitale.

“Nous sommes aujourd’hui autour de la jeune génération dirigée par Kandenoji Njetein pour parler du festival culturel “New School Power”, qui permettra aux jeunes artistes d’exprimer leurs talents et c’est aussi un honneur pour nous, d’accompagner ce festival qui ouvre l’année” souligne de sa part le Directeur délégué de l’Ift Pierre-Hubert Touchard. Pour ce dernier, l’année 2023 a une programmation très chargée. Son institution ouvre l’année avec le festival “New School Power”, s’en suivra le vernissage de l’exposition photo “Couleurs du Tchad”, du spectacle de danse “Wassou Boom”, une formation de 25 artistes en art plastique, et plein d’autres activités qui seront organisées par l’institut.

Plus de 30 artistes ont postulé et sont retenus, suite à un appel à candidature lancé par la structure en ligne. Ces derniers prendront part et partageront la scène avec quatre têtes d’affiche. Des formations en streaming, en communication digitale, en management et sur le Dj’ing seront assurées par différents formateurs au village artistique qui sera implanté à l’Ift avec une entrée gratuite.

Modeh Boy Tresor

Laisser un commentaire